Les responsabilités d’une association sont les mêmes que celles de toute autre personne physique ou morale. Autrement dit, elle doit, d’une part, réparer les dommages qu’elle peut causer à des tiers et se trouve, d’autre part, passible de poursuites pénales en cas d’infraction. On distingue la responsabilité civile de la responsabilité pénale.

Deux types de responsabilité:

* La responsabilité civile.
On parle de responsabilité civile lorsqu’il y a obligation de réparer un dommage causé à autrui. Elle est délictuelle quand le dommage a été causé indépendamment de tout contrat ou contractuelle lorsque le dommage résulte de l’inexécution, ou du retard dans l’exécution, d’un contrat.

* La responsabilité pénale.
L’objet de la responsabilité pénale n’est pas la réparation d’un dommage, mais l’application d’une sanction lorsqu’il y a violation d’une loi ou d’un règlement et que celle-ci constitue une infraction. L’infraction peut être commise intentionnellement ou non. Les peines applicables aux délits et crimes sont définies dans le Code pénal.