Les véhicules terrestres à moteur sont tous soumis à une obligation d’assurance.

Motos, scooters, quad, side-car doivent être assurés quelle que soit leur cylindrée.
Au-delà de cette obligation légale vous pouvez décider de souscrire des garanties facultatives telles que le vol, l’incendie, les dommages accidentels, la protection du pilote…

Les usages, le type de moto et surtout l’expérience du pilote sont déterminants dans le choix d’un contrat adapté par rapport à la cylindrée.
En matière d’assurance moto: on parle souvent de parcours du pilote, d’apprentissage, ou de palier d’expertise pour décrire l’adéquation que recherchent les assureurs entre l’expérience et le type de moto.

Ce que souhaite le plus souvent les assureurs c’est une logique entre l’expérience d’un pilote et la moto qu’ils assurent.

En tant que jeune pilote avec un permis moto récent et peu (ou pas) d’antécédent en assurance, il est possible de rêver d’un modèle “hyper-sport”, mais il est pratiquement impossible de trouver une compagnie disposée à vous assurer…

Certains s’insurgeront contre cet état de fait, d’autres, plus sages sans doute, y verront un bon moyen de baisser les statistiques de la sécurité routière et de proposer un cheminement positif (et presque initiatique) aux jeunes motards…