C’est le résultat d’une étude très sérieuse de la NRMA, un grand groupe d’assurance australien, auprès de 1350 personnes des deux sexes. La question qu’elle a posé est « quelles sont les distractions qui vous détourne de votre concentration au volant », et les réponses sont  terriblement honteuses pour nous les hommes.

Le facteur n°1 de distraction au volant, reste le pianotage sur la radio. En plus, les femmes sont moins tête en l’air que les hommes : 20% d’entres elles affirment avoir déjà été distraites au point d’arriver à deux doigts d’un accident contre 30% des hommes !  Et que seulement 11% des femmes interrogées ont affirmé se maquiller au volant, soit moins que d’autres activités comme la lecture de carte de routes.j

Une petite vidéo suivante de Youtube illustre ô combien nous sommes touchés par ces distractions qui peuvent parfois avoir des conséquences terribles.