Je l’avoue sincèrement, j’ai eu un sacré coup de foudre sur ce concept de coupé sportif. Ramassé, athlétique et laissant admirer de subtiles courbes, cette Infiniti a su s’y prendre pour taper dans l’oeil du public ! Sobre, on a dit ! Mais sous cette robe élégante, point de gros V8 biturbo, mais plutôt, un petit… trois cylindres essence de 1.2 l ! Non, je ne rigole pas ! Mais ce moteur a pour seule fonction de régénérer les batteries lorsque ces dernières sont vides, sans entraîner les roues. Ce boulot est donné aux deux moteurs électriques situés en position centrale arrière et qui délivrent à eux deux plus de 400 chevaux ! Le 0 à 100 km/h est ainsi abattu en 4 secondes environ ! Le mode tout électrique octroie une autonomie de 50 kilomètres environ. Passé ce cap, le petit tricylindre reprend du service et étend cette valeur à 500 kilomètres ! Infiniti annonce que les émissions de CO2 rejetées sur cette distance sont mesurées à… 55 g/km…Voilà pour les bonnes nouvelles ! La mauvaise, c’est qu’il s’agit d’un concept et que rien n’a été communiqué sur une éventuelle mise en production…