Bon, c’est un peu compliqué, alors je vais vous demander un minimum de concentration, cher lecteur… Historiquement, la Lotus Exige, c’est la version coupé de la Lotus Elise. Jusque là, ça va. Mais là où ça se corse, c’est quand Lotus présente son Exige Roadster, qui est donc la variante ouverte de la variante coupé du roadster Elise… Vous suivez toujours ? Bref, peu importe, mais retenez juste que ce modèle-ci, il crache le feu ! V6 suralimenté ! Lotus présente son Exige S Roadster comme le plus léger des roadsters à 6 cylindres ! Une bonne nouvelle pour les mélomanes amateurs de sensations fortes… D’autant que de sensations, il en est plus que jamais question, avec un compresseur qui souffle dans les entrailles du V6 de 3.5 l et lui fait développer plus de 350 chevaux ! De quoi assurer un 0 à 100 km/h en 4 secondes, un 0 à 160 km/h en 8,5 secondes et une vitesse de pointe de 233 km/h ! La consommation moyenne est annoncée à 10,1 l/100 km, ce qui se traduit par des émissions de CO2 de 236 g/km. Et les petits détails qui font beaucoup…La transmission est confiée à une boîte manuelle à 6 rapports, ou à une unité robotisée, ce qui est nouveau. Du côté des suspensions, Lotus laisse le choix entre la suspension  » standard  » et des réglages typés  » circuit  » avec le  » Race Pack « . Dans l’habitacle, même topo, le client peut opter pour un aménagement plus confortable, ou, à l’opposé, nettement plus dépouillé !