L’Assurance Maladie va lancer à partir du mois de Mai un programme destiné à améliorer la prévention des maladies cérébro-cardiovasculaires qui va concerner chaque année 2,3 millions d’assurés et leurs médecins. L’objectif de cette nouvelle campagne : mieux prévenir les facteurs de risque cardiovasculaire afin d’éviter ou de retarder la survenue d’accidents cardiovasculaires. Détails.

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans le monde et la deuxième cause de décès en France. De fait, chaque année dans l’Hexagone, 147.000 personnes meurent d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral malgré les progrès accomplis dans le domaine ces dernières années. Ces pathologies occupent par ailleurs le premier rang des maladies fréquemment couvertes par les assurances maladies.