L’assurance maladie fait partie des composantes fondamentales de la sécurité sociale. Il s’agit d’un devoir de l’État selon la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Son objectif est d’assurer un habitant face à des aléas financiers de soins en cas de maladie, ainsi qu’un revenu minimal en cas de besoin. Dans la plupart des pays occidentaux, il est pris en charge par l’Etat.

Comme toutes les assurances, son fonctionnement est basé sur la mutualisation du risque : chaque individu est remboursé selon un barème fixé, en contrepartie d’une cotisation. En général, les systèmes d’assurance maladie étatiques répondent à la fois à la fonction d’assurance pure et à la fonction de répartition de revenus selon laquelle les plus riches payent l’assurance des plus pauvres.