La sécurité pour vous et vos proches
– une garantie financière,
– une assistance décès,
– un soutien moral et une assistance administrative.

Les différents types de contrats d’assurance obsèques :

– L’assurance en capital (appelée aussi assurance décès) qui permet à l’assuré de laisser à ses proches un capital variable destiné à couvrir les frais d’obsèques,

– L’assurance en prestation (appelée aussi convention obsèques) qui permet de régler à l’avance tous les détails de ses funérailles : du paiement à l’organisation.

Les conventions obsèques sont des contrats basés sur le principe de l’assurance vie. La constitution du capital versé au moment du décès peut s’opérer de trois façons différentes :

– Le versement unique. Le souscripteur verse en une seule fois le montant demandé par l’assureur. Ce capital sera inférieur au capital souscrit puisqu’il génèrera des intérêts. Cette formule est plutôt conseillée au-dessus de 70-75 ans.

– Le souscripteur verse mensuellement une cotisation pendant un nombre d’années déterminé à l’avance (généralement de 5 à 20 ans), en fonction de son âge à la souscription, du capital qu’il veut constituer et, bien entendu, de sa capacité d’épargne mensuelle. La souscription est conseillée entre 45 ans et 70 ans.

– Le souscripteur opte pour une cotisation viagère, c’est-à-dire qu’il réglera chaque mois, jusqu’à son décès, une cotisation calculée en fonction de son âge à la souscription et du montant du capital souhaité au jour du décès. Ce type de contrat est à déconseiller au souscripteur de moins de 70-75 ans.