1. Une assurance santé purement financière : l’usager est assurée pour un risque et ses soins sont remboursés selon le barème.
2. Une assurance santé qui forme un réseau de soins : praticiens, fournisseurs,… et achète une sorte d’abonnement à ce réseau de soins et le revend à l’individu.

Une coexistence de ces deux modèles d’assurance santé se pratique dans plusieurs pays. L’assurance maladie se concrétise par un organisme purement étatique ou par des assureurs privés ; on peut avoir aussi un système mixte : l’usager dispose d’une assurance étatique et peut contracter une complémentaire santé qui complète le remboursement ou fournit un accès à un réseau de soins complémentaire.g