L’Assurance maladie vient de publier un point –et de nouvelles recommandations- suite aux incidents rencontrés avec les implants mammaires pré-remplis de gel de silicone fabriqués par la société Poly Implant Prothèse (PIP) ; implants retirés* du marché le 29 mars 2010… Quelle conduite à tenir ? Quelles sont les prises en charge des complications par la Sécurité sociale ? Etc.

Rappelons tout d’abord que les incidents qui ont été signalés à propos des implants PIP concernent essentiellement des ruptures de l’enveloppe de la prothèse.
Quelle est la conduite à tenir ?

En France, les implants mammaires pré-remplis de gel de silicone concernent environ 30.000 femmes, qu’elles aient été opérées pour de la chirurgie reconstructrice (après un cancer du sein par exemple).