L’assurance est un secteur qui regroupe les activités liées à la conception, la production et la commercialisation des services fournissant une prestation, généralement financière, à une une organisation ou un individu, lors de la survenance d’un risque (ou d’une aléa). Les prestataires de ces services recoivent, en échange, la perception d’une cotisation ou prime.

Il s’agit d’une méthode de transfert de risques contractualisée par les types de contrats les plus fréquents sont les contrats d’assurance dommage et les contrats d’assurance vie.

Les premières méthodes d’assurance sont signalées chez les Babyloniens, dès le IIe millénaire av. J.-C. Mais au sens moderne, cette s’est renforcée en Angleterre au 17ème siècle, à Londres, at aux États-Unis, au 18ème siècle.

Protégé financièrement contre des évènements imprévus que les entreprises ne peuvent pas supporter seules, celles-ci peuvent alors réaliser des activités risquées. Ce type de service facilite ainsi à la création de richesses.

De la part des compagnies d’assurance, grâce à la souscription de nombreux risques similaires, elles peuvent mutualiser les risques entre les assurés, pour réduire la variabilité des pertes. La loi des grands nombres leur permet de connaître somairement le montant des sinistres futurs.

Mais l’assurance stimule l’économie aussi car l’argent qu’elle récolte peut être placé et investi dans d’autres activités économiques. Cela apporte aux assureurs de confortables sources de revenus supplémentaires mais parfois particulièrement importantes, notamment dans les branches à déroulement long où le sinistre, lorsqu’il survient, n’est indemnisé que de longues années après la perception de la prime, tels que la responsabilité civile.j