La santé canine reste une préoccupation première des ménages cynophiles. Les frais de santé de votre chien représentent en moyenne plus de 50 % du budget que vous lui allouez. Souscrire une assurance santé pour chien vous permet de financer les frais vétérinaires de votre animal de compagnie.

Assurer son chien est-il obligatoire ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe divers types d’assurance pour chien. La garantie de responsabilité civile est l’assurance qui couvre les éventuels dégâts que cause votre chien à un tiers. Cette assurance chien est obligatoire si vous avez un chien de catégorie 1 (chien d’attaque) ou 2 (chien de garde). Elle assure votre compagnon à quatre patte s’il provoque un accident ou s’il mord quelqu’un. En revanche, les dommages que votre animal de compagnie subit ne seront pas couverts. Si vous voulez que votre chien soit également protégé en cas de blessures, de maladies ou d’accidents, il vous faudra souscrire une assurance santé ou une mutuelle pour chien. Celle-ci n’est pas obligatoire, mais s’avère utile pour préserver la santé de votre animal de compagnie. Comparez les mutuelles pour chien pour trouver la meilleure offre. Pour utiliser un comparateur d’assurances pour chienvoir ici.

À quoi sert une mutuelle pour chien ?

Assurer son chien permet au propriétaire de déléguer une partie de ses frais de santé ponctuels ou réguliers à l’assureur. Ainsi, en souscrivant une assurance chien, vous serez remboursé de votre facture vétérinaire pour sa vaccination, ses médicaments, ses soins dentaires, ses analyses, etc. L’utilité d’une mutuelle pour chien n’est plus à discuter quand on sait que le prix d’une consultation chez le vétérinaire coûte dans les 50 euros, et qu’il faut débourser environ 1 500 euros pour une opération chirurgicale d’un chien.
La prise en charge des dépenses varie suivant trois critères fondamentaux dont :

  • le plafonnement instauré par l’assurance chien,
  • la franchise,
  • et le taux de remboursement.

Votre participation mensuelle dépend de ces trois lignes directives. À vous de déterminer les besoins de votre animal pour choisir les garanties à souscrire. Généralement, les garanties les plus courantes souscrites par la majorité des propriétaires, en raison de l’accessibilité des prix des cotisations, couvrent les consultations, les soins vétérinaires, et les accidents de leurs chiens. Les formules plus coûteuses proposent des offres plus alléchantes couvrant de plus larges domaines allant du remboursement des soins médicaux ponctuels ou pas, à une participation financière en cas de vol, perte, fugue ou même décès de votre animal de compagnie (frais de crémation, d’euthanasie, etc.).

Comment trouver la meilleure offre ?

Avant de souscrire une assurance pour votre compagnon, recensez ses besoins en matière de santé. Si vous avez par exemple un chien de garde ou un chien de chasse, il pourrait être utile de souscrire des garanties qui couvrent les soins liés aux accidents, mais aussi les soins médicaux à titre préventif. À noter aussi que la majorité des assureurs appliquent un délai de carence avant que le remboursement soit possible. Durant cette période, les frais de santé de votre fidèle compagnon ne sont donc pas encore remboursés. Choisissez une assurance pour chien avec un délai de carence réduit. Pensez également à bien vérifier les exclusions de garanties de l’assurance pour éviter les mauvaises surprises. Avant de signer, prenez le temps d’étudier minutieusement votre contrat. Enfin, n’hésitez pas à vous faire aider par un comparatif d’assurances pour chien dans votre recherche de la meilleure offre. Pour cela, il suffit de passer par les filtres (race, âge…) et de cocher les options qui vous intéressent. Ainsi vous sera délivrée l’assurance avec le meilleur rapport qualité/prix.