Dans l’hexagone, le nombre d’assurances vie atteint les 54 millions, pour une souscription d’environ 2,5 millions d’inscription par an. Le succès de cette offre, qui est classée comme étant le meilleur placement pour les Français, est loin d’être anodin. A cet effet, elle intéresse divers profils d’investisseurs vu ses nombreux avantages. Découvrez dans cet article les détails concernant ce sujet.

Les profils d’investisseurs en assurance vie

Il existe trois sortes d’investisseurs en assurance vie : les vigilants, les dynamiques, et les prévoyants. Le premier profil correspond à celui des investisseurs qui souhaitent réduire les risques au maximum. Ces derniers préfèrent injecter 20 % de leur capital en unité de compte et le restent en fonds en euros. Le second est l’opposé du premier, c’est-à-dire que les investisseurs dynamiques sont ceux qui veulent faire des bénéfices à tout prix et qui misent sur les risques. Ils peuvent aller jusqu’à placer l’intégralité de leur capital dans les unités de compte. Pour cela, ils tiennent compte de l’état du marché financier. En général, les investisseurs de cette catégorie maîtrisent le domaine de l’assurance vie. Le dernier profil est à mi-chemin entre les deux premiers. Les investisseurs prévoyants consacrent une moitié de leur investissement au fonds en euros et une autre aux unités de compte.

Le profil des investisseurs est évolutif. Vous avez placé votre capital dans une assurance vie très tôt ? Vous êtes un investisseur vigilant ? Plus tard, vous pouvez envisager de verser plus d’argent sur les unités de compte. Les professionnels tels que hedios patrimoine peuvent vous aider dans vos démarches en étudiant scrupuleusement votre cas.

Une offre avantageuse sur le plan fiscal

Que vous soyez un investisseur vigilant, dynamique, ou prévoyant, vous pouvez profiter d’une fiscalité avantageuse en souscrivant à une assurance vie. Vous ne versez pas d’impôts avant votre premier retrait. En ce qui concerne les prélèvements sociaux, ils sont déduits de votre fonds selon les supports d’investissement. Vous avez choisi d’investir dans un fonds en euros (contrat mono ou multisupport) ? Les prélèvements sociaux se font annuellement sur les intérêts.

Votre contrat ne dépasse pas les 8 ans ? Grâce à la mise en place du « flat tax » des valeurs mobilières, la taxe appliquée sur vos gains est de 30 %. Il en est de même si votre contrat a 8 ans ou plus et si votre solde en assurance vie est de plus de 150 000 euros. Votre contrat a 8 ans et plus, mais vos encours n’atteignent pas encore ce seuil ? La taxe est de 24,7 %. Au moment de la transmission, l’assurance vie reste également avantageuse. Vous souscrivez à l’offre avant votre 70ème anniversaire ? Jusqu’à vos 70 ans, votre capital est de moins de 152 500 euros ? Dans ce cas, vous ne payez pas de droits de succession. Vous avez entre 152 500 euros et 700 000 euros sur votre compte ? Vous versez une taxe fixe de 20 %. Au-delà de ce montant, la taxe forfaitaire est de 31,25 %. Hedios peut vous apporter plus d’explications à propos des avantages fiscaux de l’assurance vie.

Une offre correspondant aux objectifs de vie des investisseurs

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, vous disposez de plusieurs choix d’offres. Vous avez le fonds en euros et vous avez également les unités de compte. En ce qui concerne la seconde enveloppe, les sous-options sont : les actions, les ETF, les OPCVM, les produits structures, ou les SCPI. Les prestataires qui se spécialisent dans le domaine la prévoyance vous proposent des solutions qui s’adaptent à vos besoins et à votre profil d’investisseur. Vous souhaitez effectuer un placement pour financer les études universitaires de votre enfant ? Vous pouvez opter pour un contrat valable pendant une dizaine d’années. Vous prévoyez d’alléger vos vieux jours ? Le contrat de 30 ans est une excellente option pour vous.

Vous pouvez souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie à la fois. Ainsi, vous vous donnez la chance de réaliser tous vos projets. Le plus important est de bien étudier le type et la durée de l’offre qui correspond le mieux à vos projets. Pour effectuer ce type d’opération, l’idéal est de se faire aider par à un expert, comme hedios patrimoine.

Une offre flexible

Vous pouvez souscrire à votre assurance vie auprès des assureurs, des établissements bancaires, des mutuelles, et des prestataires en ligne. Lorsque vous consultez hedios avis, vous pouvez obtenir de l’aide pour votre souscription. Pour cela, vous devez vous munir de quelques documents. À savoir, votre RIB, votre pièce d’identité, et votre justificatif de résidence. Ensuite, vous remplissez un formulaire d’enquête, indispensable pour connaître votre profil d’investisseur. Il sert également d’outil de travail pour votre conseiller. Il vous oriente vers le mode de gestion le plus adapté à votre cas. Attention, les néo-banques ne vous fournissent pas ce type de service. Elles se spécialisent dans d’autres domaines.

En ce qui concerne vos versements, le premier ne dépasse pas obligatoirement plus d’un millier d’euros. Ensuite, vous alimentez votre compte selon vos possibilités. Vous avez le choix entre des paiements programmés ou non. Pour le premier, vous fixez, au préalable, un montant à verser régulièrement. Le prélèvement se fait sur votre compte bancaire de manière automatique. Vous faites, en quelque sorte, des économies forcées.