Nombreuses sont les circonstances qui peuvent mener à la résiliation d’un contrat d’assurance. Une enquête effectuée en 2019 a établi que 7,7% des conducteurs ont déjà été résiliés. Que cette résiliation ait été instiguée par l’assureur ou par l’assuré lui-même, le statut reste préjudiciable aux yeux des compagnies d’assurance. Vous découvrirez dans cet article où et comment trouver une assurance auto quand on est résilié.

Comment trouver les meilleurs contrats d’assurance auto quand on est résilié ?

Lorsque votre risque augmente, vous êtes obligés de le signaler à votre compagnie d’assurance dans un délai de 15 jours. Il pourra alors résilier votre contrat suivant l’importance du risque déclaré. Parmi les autres circonstances menant à une résiliation, il y a le non-paiement de la prime et la suspension de permis. Un conducteur peut également être résilié lorsqu’il a effectué une fausse déclaration dans son contrat.

Comme pour une assurance auto pour malussés, il peut être compliqué pour un conducteur résilié de se trouver un nouvel assureur. Cependant, comme le nombre de cas a considérablement augmenté, le marché a dû s’y adapter. Ainsi, pour assurer ma voiture en cas de résiliation, il existe des compagnies spécialisées telles que www.sosmalus.eu. Elles ciblent les conducteurs à risque pour leur permettre de bénéficier d’une assurance raisonnable. Cela étant, une assurance auto pour résiliés revient en définitive plus cher que pour un conducteur normal.

Si vous essuyez plusieurs refus de la part des assureurs, vous pouvez vous rendre auprès du Bureau Central de Tarification. Son rôle sera de contraindre une compagnie d’assurance à vous assurer pour une durée d’un an.

Quel est le prix d’une assurance auto quand on est résilié ?

La compagnie d’assurance applique une surprime de compensation pour le risque que présente un conducteur résilié. Le devis assurance auto varie suivant la raison pour laquelle le contrat précédent a été résilié.

La majoration est de 50% si vous avez été résilié pour suspension de permis de 2 à 6 mois. Si vous avez à votre actif un délit de fuite ou une fausse déclaration, la majoration s’élève à hauteur de 100%. Il en est de même pour une durée de suspension de permis supérieure à 6 mois. Si vous avez provoqué un accident pour cause d’ivresse, la majoration est de 150%. Elle est de 200% si l’on vous a retiré votre permis de conduire ou encore si vous avez connu plusieurs suspensions de 2 mois en moins d’une année.

Il faut savoir qu’indépendamment de la résiliation, il existe certaines manœuvres pour économiser sur le prix de l’assurance. Vous pouvez par exemple privilégier les voitures de petite cylindrée. Si vous ne conduisez que rarement, choisissez un contrat d’assurance au kilomètre où la prime est en fonction du nombre de kilomètres parcourus.

Faut-il obligatoirement souscrire à une assurance auto quand on est résilié ?

Comme il n’est pas toujours facile de se trouver une assurance auto pour résiliés, beaucoup se demandent si c’est vraiment obligatoire. Il faut savoir que la loi demeure la même pour tous les conducteurs. Conduire un véhicule terrestre à moteur sans être assuré est un délit. D’ailleurs, depuis le début de l’année 2019, les mesures légales prises sont plus lourdes. Les moyens de vérification sont aussi plus pointus.

Si vous n’êtes pas assuré et que vous êtes victime de sinistre, vous aurez à répondre de sanctions sévères. Vous devrez entre autres payer une amende si vous allez au tribunal. Dans le cas où vous êtes récidiviste, votre amende sera beaucoup plus élevée. Il se peut même que votre permis de conduire vous soit retiré. Si vous blessez quelqu’un sans être assuré, vous devrez rembourser leur indemnisation au FGAO. Vous devrez également couvrir seul vos frais d’hospitalisation ainsi que les dégâts matériels causés. De ce fait, il est fortement conseillé de se trouver une assurance le plus rapidement possible.