En travaillant sur le vieillissement de la mémoire chez la souris, des chercheurs du CNRS/Pierre et Marie Curie (laboratoire de Neurobiologie des processus adaptatifs) ont mis au point un protocole expérimental permettant de dépister précocement les troubles de mémoire liés à l’âge. Publiés dans la revue Neurobiology of Aging, ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension des mécanismes cellulaires et moléculaires liés au vieillissement de la mémoire et dans la pose du diagnostic de la maladie d’Alzheimer.

Les événements de notre vie quotidienne, nos souvenirs constituent la mémoire épisodique. C’est l’une des premières mémoires altérées au cours du vieillissement et au début de la pathologie d’Alzheimer, suite à une altération du fonctionnement du cerveau.