La direction générale de l’offre de soins (DGOS), par le biais de son observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS), la fédération hospitalière de France (FHF) et la mutuelle d’assurance du corps de santé français (MACSF) s’associent pour mettre à disposition des professionnels hospitaliers une série de fiches réflexes sur la conduite à tenir en cas de violence dans les établissements de santé et médico-sociaux.

Ainsi, ces trois acteurs majeurs ont souhaité, au-delà des indispensables actions de prévention des faits de violence signalés et analysés par l’ONVS, permettre à tous de disposer de façon claire et synthétique de la marche à suivre. Cela, qu’il s’agisse de faits de violence à l’égard d’un personnel, d’un patient ou d’un résident.

Quatre fiches sont proposées : deux à destination de l’encadrement hospitalier, une à destination de l’agent hospitalier victime, une à destination du patient victime.

Chaque fiche comporte la définition de la violence subie, les modalités de prise en charge de la victime, les procédures à mettre en œuvre, les suites et le suivi de la démarche, ainsi qu’un bref rappel du cadre juridique.

Fruit d’un long travail de réflexion ayant réuni professionnels, encadrement hospitalier, directeurs et juristes, ces fiches sont de véritables feuilles de route opérationnelles destinées à faciliter les démarches, formaliser la violence subie ou ressentie et accompagner les victimes tout au long du processus de reconnaissance de leur situation.

Les 4 fiches réflexes sont en libre accès et téléchargeables depuis les sites du ministère chargé de la santé, de la FHF et de la MACSF.