Aucun individu ne peur échapper à la mort. Dans le but de décharger les proches de tous les embarras financiers générés en cas de décès et les frais liés aux enterrements, une option adaptée peut se vérifier avantageuse : une Assurance obsèques.

Qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

compagnie d'assurances obsèquesIl faut comprendre qu’une assurance obsèques se définit comme étant un contrat de prévoyance qu’un particulier va souscrire auprès de son assureur. D’après une étude menée récemment, les obsèques nécessitent en moyenne 4000 €. Le contrat aura pour objectif de financer toutes les dépenses liées à ses obsèques. La famille n’aura pas à se soucier pour trouver de l’argent qui servira à payer le cercueil, la réception ou encore le transport. Le souscripteur pourra choisir entre 2 sortes d’assurance obsèques. Tout d’abord, il y a le contrat obsèques en capital qui consiste à allouer le montant du capital à l’individu défini dans le contrat et qui se chargera de payer tous les frais liés à l’enterrement. Ensuite, le contrat obsèques en prestations qui se traduit par un versement du capital à une entreprise de pompes funèbres désignée par le souscripteur. Pour ceux qui favorisent cette seconde option, la compagnie d’assurances obsèques avec laquelle travaille Go Forward se confirme être la meilleure dans le domaine. Chaque bénéficiaire de l’assurance doit respecter les volontés du défunt quant au déroulement des obsèques de ce dernier.

Qui devrait souscrire une assurance obsèques ?

L’assurance obsèques est dans la catégorie des innombrables contrats où l’on peut faire jouer en cas de décès d’un proche. Elle se renvoie à un versement d’une somme cotisée à un individu inscrit en amont. Tout le monde peut en souscrire à titre individuel ou dans le cadre d’un contrat collectif. Le ou les souscripteurs cotisent durant une certaine période dans le cas d’une assurance temporaire, ou jusqu’à son décès communément appelée assurance vie entière.

Quand souscrire une assurance obsèques ?

assurance obsèquesSelon la loi, la souscription d’une assurance obsèques peut se faire à partir de 18 ans. Toutefois, il est rare de rencontrer de jeune gens qui s’offrent ce type d’assurance à cette époque de leur vie. Ils sont concentrés généralement vers l’assurance moto ou à une assurance vie. La plupart des personnes pensent à contracter une assurance obsèques aux alentours de 50 à 60 ans. Quelques assureurs proposent ce genre d’assurance jusqu’ à 80 ans. Mais comme le compte épargne, il est préférable d’anticiper. En fonction de l’âge du souscripteur, il a 3 choix pour se constituer un capital dans le cadre d’une assurance obsèques :

  • la prime unique qui se traduit par un seul versement;
  • la prime temporaire qui consiste à effectuer des versements mensuels ou annuels durant une période fixée dans le contrat ;
  • la prime viagère qui est un versement d’une prime mensuelle ou annuelle jusqu’au décès.

Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?

Les frais d’obsèques augmentent de jour en jour. Afin de prévoir cette hausse dans les années à venir et pour couvrir les dépenses, les contrats d’assurance obsèques prennent en compte ces variations de prix. La personne contracte une assurance obsèques pour les tarifs proposés aujourd’hui et ses proches ne paieront aucun frais en plus lors de ses obsèques. Cela est possible même s’il y fluctuation de prix entre la date de souscription et le jour du reversement. Donc, l’assurance obsèques est avant tout une manière de protéger financièrement les proches après le décès. Durant les années d’activités, les travailleurs bénéficient obligatoirement d’un régime qui protège ses proches en cas de décès ou d’accident. Une fois à la retraite, cet avantage sera interrompu. Une assurance obsèques s’avère être une solution efficace à cette perte de protection. A l’inverse d’un livret d’épargne A, une assurance 7j/7, 24h/24 est accordée aux souscripteurs d’assurance obsèques. Bref, une assurance obsèques de est une solution financière comportant de nombreux avantages et ne présentent pas trop de contraintes pour ses bénéficiaires. Pour en savoir plus voyez le site de Wikifin.